En général, le tricycle peut être utilisé de 12 mois à 3/4 ans. Il existe de nombreux modèles, qui varient en fonction des besoins, de la sécurité et surtout de la taille de l’enfant, avec diverses fonctions, divers accessoires et divers éléments qui les rendent adaptés aux balades en extérieur et en “”intérieur”” (comme au supermarché, ou simplement pour rester à la maison : des tricycles plus légers sont alors recommandés).

En général, pour choisir le tricycle en fonction des besoins de notre enfant, nous devons prendre en considération la hauteur du siège (avec les pieds de l’enfant bien appuyés sur le sol et les genoux fléchis de 45 degrés), la largeur du siège (plus étroit, de sorte que l’enfant soit libre de ramener les jambes en avant), le guidon (permettant de surmonter les obstacles) et les roues arrière (suffisamment éloignées des pédales, de sorte que l’enfant, en ramenant les jambes en arrière, ne les frappe pas avec ses pieds). Nous pouvons alors nous concentrer sur les différents modèles de tricycle.

Pendant les premiers mois (c’est-à-dire à partir du début de l’année), nous pouvons choisir un tricycle avec des sangles sur la selle (pour que notre bébé ne tombe pas et ne commence pas à l’utiliser en dehors de la maison) et une poignée, afin de pouvoir l’utiliser aussi comme une sorte de poussette, en poussant le bébé quand il est fatigué ou quand nous sommes dans des endroits plus dangereux comme les trottoirs. Dans ce cas, les pédales peuvent être bloquées et le bébé peut reposer ses pieds sur les confortables pédales fixes.

Un exemple est ce tricycle, avec harnais pour l’enfant, siège réglable, compartiments de rangement, poignées souples et, surtout, poignées pour les parents, qui peuvent choisir de diriger le tricycle en laissant l’enfant pédaler ou simplement poser leurs pieds sur les supports fixes.

À partir de 18 mois, nous pouvons choisir un modèle comme celui-ci, similaire au précédent mais plus léger et moins contraignant pour les jeunes enfants. Le harnais est toujours présent, mais il est plus léger et moins intrusif, et la selle est réglable (elle se déplace d’avant en arrière) pour suivre la croissance de l’enfant jusqu’à l’âge de 4 ans. Le guidon arrière pour les parents peut alors être détaché, pour donner la liberté à l’enfant.

Dès l’âge de deux ans, cette poussette Gosfun convient aux enfants de 2 à 5 ans, légère, pliable à l’aide d’un bouton et très confortable, avec un siège allongé qui répartit le poids de l’enfant sur le tricycle. Les roues sont conçues pour tous les types de fonds, de sorte que nous pouvons prendre le tricycle pour tous nos déplacements.

Si, par contre, nous préférons les vélos sans pédales, ceux-ci aussi sont un excellent choix, à comprendre comme un tricycle, c’est-à-dire comme un premier vélo pour nos enfants. Nous pouvons commencer par celles à quatre roues (qui s’équilibrent et se tiennent debout même lorsque l’enfant les soulève, sans les faire tomber), comme celle-ci en bois Legnoland avec des roues en caoutchouc, adaptées à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce vélo pour enfants convient également aux enfants à partir de 12 mois.

Enfin, nous arrivons à de vrais vélos sans pédales, à deux roues, qui stimulent l’équilibre de l’enfant, ce qui rendra ensuite l’apprentissage du vélo bien moins difficile. Il y en a pour tous les âges et toutes les tailles, mais la taille “”standard”” est généralement parfaite pour les enfants de 2 à 5 ans (comme celui-ci ci-dessous). Vous trouverez ici notre article consacré aux vélos sans pédales, pour en connaître tous les avantages.